Construction maison bioclimatique

Les lois physiques notre seule limite

Construction maison bioclimatique

construction maison bioclimatique

Les nouvelles maisons sont, de nos jours, respectueuses de l’environnement. Avec les nouvelles normes de construction maison bioclimatique, tout le monde s’oriente vers la lutte contre la pollution. C’est devenu une véritable course pour la protection des couches écologiques. Ces maisons sont construites à base des ressources retrouvées dans cet environnement. C’est quoi la caractéristiques d’une construction maison bioclimatique ? On vous en dit plus dans cet article.

L’orientation de la maison bioclimatique

Lors de l’étude des normes de construction, l’orientation qu’on donnera à la maison bioclimatique est capitale. Généralement, la face principale dans le cadre d’une construction maison bioclimatique reçoit plus de soleil en hiver que les autres façades. Cette disposition est inversée pendant l’été. Ceci permet de palier aux soucis liés au changement climatique.

Vous comprenez donc que vous devez bien choisir les différentes pièces à disposer en fonction de cette orientation. Le salon, la salle à manger et la cuisine doivent être les plus rapprochés de la face principale de la maison. La salle de bain, le WC doivent occuper la face nord, tandis que les chambres à l’Est ou à l’Ouest.

La face sud peut être complétée au besoin, par une véranda, avec un dispositif de circulation d’air dont la mission est de permettre le réchauffement de la maison bioclimatique en hiver.

Construire maison bioclimatique avec isolation

Toute aussi importante que l’orientation, l’isolation joue un grand rôle dans ce contexte. Les architectes construisent très souvent les murs de la maison bioclimatique à partir des matériaux naturels. On a par exemple le bois, la terre, la brique, le chanvre, qui sont adaptés pour l’isolation.

On peut également utiliser l’ouate de cellulose, afin d’isoler la toiture. L’ouate de cellulose est considérée par les experts, comme l’isolant le plus indiqué pour la toiture. Pour les fenêtres, on peut utiliser l’aluminium, avec un triple vitrage, pour la rendre plus efficace. Ce dispositif permet de combattre les excès de chaleur et de fraicheur.

L’économie d’énergie avec la construction maison bioclimatique

construction maison bioclimatique

L’isolation permet à une maison bioclimatique de conserver les énergies reçues. En effet dans les maisons classiques, on constate qu’une grande quantité de chaleur s’échappe par le toit, les fenêtres et les portes.

Vous comprenez donc qu’en hiver, il est possible de se passer du chauffage artificiel pendant une longue période, si les conditions d’isolation sont respectées. Il est également possible de réduire ses dépenses, si ajouté à l’isolation, le propriétaire de la maison optait également pour une cheminée, ou un chauffage photovoltaïque.  

L’isolation permet aussi au propriétaire de se passer de la climatisation. La construction maison bioclimatique offre un confort durant toute la saison. Avec un système d’aération en plus, l’air qui sera présente dans votre maison restera fraiche durant toute la saison d’été, et il ne sera presque pas nécessaire d’acheter un climatiseur.

Le chauffage d’eau

La construction maison bioclimatique ne demande des branchements électriques à tout va. Vous pouvez simplement opter pour les panneaux solaires, qui généralement sont très efficaces en hiver et en été. Il est possible de brancher vos appareils électroménagers, et de faire fonctionner votre système de chauffage à eau.

Vous pouvez également opter pour les énergies renouvelables, qui font déjà l’unanimité dans les constructions. Tout ceci est aussi un moyen de réduction très efficace de vos dépenses. De même, un récupérateur d’eau de pluie est important dans ce type de construction. Son installation est simple, et dépend de votre propre imagination. Cette eau vous servira pour le lavage de votre linge et de votre vaisselle.  L’idée est vraiment de respecter l’environnement, en produisant le moins de déchets possible.

Le choix du type d’électricité dans la construction maison bioclimatique

Comme on parle de respect de l’environnement, l’idéale serait donc de faire recours à une électricité écologique. On retrouve dans ce cas 3 modes possibles pour produire vous-même votre énergie électrique. On a l’énergie solaire, hydraulique et éolienne. Pour cela, il est nécessaire de mener une étude au préalable, en fonction de vos désirs.

De même, l’installation du système choisit doit dépendre du lieu de situation de la maison, de son cout, et surtout de la rentabilité. Avec ces types de systèmes, vous serez en mesure de contrôler facilement les dépenses énergétiques. C’est aussi le meilleur moyen de faire des économies en respectant son entourage.

Construction habitat bioclimatique, un confort garanti

Ce n’est plus un secret. Avec la pollution qui crée d’énormes soucis de santé de nos jours, il est plus qu’important d’opter de vivre dans un environnement décent. De plus en plus, les gens s’éloignent des métropoles, pour aller vivre dans des zones en construction. Ces endroits bénéficient encore de toute la générosité qu’offre la nature. C’est donc le lieu idéal pour faire construire sa maison bioclimatique, sans porter de préjudice sur cet environnement. Pour réaliser cela, vous devez faire appel à un expert, ou un cabinet d’expert pour vous accompagner dans cette tâche. Megastructures reste votre prestataire idéal que ce soit pour la conception des plans architecturaux ou l’exécution du chantier.

Les derniers articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top Quels sont les éléments à prendre en compte pour une construction maison bioclimatique. On vous dit tout dans cet article.