Isolation des combles aménageables

Les lois physiques notre seule limite

Isolation des combles aménageables

isolation des combles aménageables

Une fois aménagés, les combles font partie intégrante du logement. Dans le cadre de l’isolation des combles aménageables, ils sont chauffés, garantissant ainsi le confort de vie des habitants. En effet, l’expérience a prouvé que le toit représente en tout 30% de déperditions de chaleur dans un logement.

C’est une opération relativement peu coûteuse et qui nécessite des gains énergétiques considérables et immédiats. Ce que vous devez également savoir, c’est que l’isolation des combles donne accès à plusieurs aides écologiques comme le crédit d’impôt transition énergétique, les subventions de l’ANAH, l’éco PTZ ainsi que la prime énergie.

Si vos combles ne sont pas encore aménagés, mais plutôt aménageables, sachez que vous avez de la chance. C’est un mètre carré supplémentaire que vous pouvez utiliser pour une suite parentale, une chambre d’amis, un bureau calme, etc. Vous devez d’abord penser à une isolation performante pour le confort aussi bien été qu’en hiver. Voici les 3 astuces qui vous permettront d’avoir des combles bien aménagés.

Isolation des combles aménageables : les principales techniques et astuces

 Pour l’isolation des combles aménageables, on peut faire usage d’un isolant conditionné en rouleaux ou en panneaux. Et pour choisir un isolant dans les meilleures conditions, il est essentiel de considérer plusieurs aspects. Il s’agit par exemple de l’espace habitable, la configuration de la charpente, le climat local, etc. Ce sont les éléments à prendre en compte dans le choix de l’isolant.

Afin de faire en sorte que l’humidité ne pénètre pas dans la pièce ou les parois des combles, ce qui pourrait nuire à la performance énergétique du logement, il est nécessaire d’opter pour la pose d’un pare-vapeur ou d’une membrane d’étanchéité. Prendre attache avec le réseau national d’entreprises en isolation vous permettra en effet de savoir si vous êtes ou non concerné par cette situation.  Voici les étapes à suivre pour l’isolation des combles aménageables.

isolations des combles aménageables techniques

1 Isoler entre les chevrons

Il s’agit d’une méthode d’isolation par l’intérieur. Elle est simple et rapide à mettre en œuvre. Pour le faire, on introduit l’isolant entre les chevrons. Il s’agit d’une pièce de bois sur laquelle sont fixés les éléments de la toiture. L’épaisseur maximum d’un chevron est semblable  à celui d’un chevron dans le cas d’un écran HPV.

Si vous êtes dans ce cadre d’un écran non-HPV, il conviendra de réduire 2 centimètres à cette épaisseur d’isolant. Cela permettra d’assurer une lame d’air de 2 cm et garantir ainsi une bonne ventilation de la couverture de toit. En effet, il est capital que l’air circule au sein de la pièce pour limiter les risques d’humidité, de champignons et de microorganismes susceptibles de nuire à la santé.

Isoler en double couche

Dans le cadre de l’isolation des combles aménageables, il est important de réaliser une isolation en double couche. On l’appelle aussi isolation bicouche. Cette technique permet d’offrir les meilleures performances thermiques et de répartit en deux phrases. La première étape du processus représente la technique d’isolation en simple couche. Pour la deuxième phase, il s’agira d’installer les suspentes, sur lesquelles on fixera des fourrures. Elle permettra de maintenir la deuxième couche d’isolation bien en place.

Isolation par sarking

Pour l’isolation des combles aménageables, il est aussi important d’isoler par sarking. C’est une sorte d’isolation des combles par l’extérieur qui n’empiètera pas sur le volume de la maison. C’est l’une des techniques du sarking les plus sollicitées. On isole sur chevron et cela réclame une dépose des matériaux de couverture.

Il s’agit d’une technique d’isolation thermique qui offre un avantage considérable. Elle est idéal pour ceux qui envisage de faire une rénovation de la toiture et de la charpente. Pour bénéficier d’un travail de qualité, le mieux est d’avoir recours à un professionnel. Megastructures est votre disposition 24h/7. Si vous avez besoin d’un prestataire aguerri, vous pouvez faire appel à cette entreprise pour réaliser l’ensemble des travaux.

 Isolation des combles aménageables : quelle épaisseur de combles choisir ?

Il existe plusieurs types de matériau d’isolation et chaque matériau correspond une épaisseur idéale. Vous l’aurez compris, le choix des matériaux dans le cadre de l’isolation des combles aménageables  dépend du type de matériau. Il peut s’agit de la laine minérale comme la laine de verre, la laine de roche, l’ouate de cellulose, etc.

Le choix de l’épaisseur prend aussi en compte la performance thermique vous avez envie d’atteindre. La résistance thermique est l’indicateur qui permet de la mesurer. La résistance thermique est notée R et est exprimée en m2.K/W. Pour être éligible au crédit d’impôt, il est nécessaire de respecter le seuil minimal de R = 6 m².K/W pour des combles aménagés et de R = 7 m².K/W pour des combles perdus. 

 Isolation des combles aménageables : prix et aides financières

Pour l’isolation des combles aménageables, le prix varie entre 35 et 75€ le mètre carré. Le coût des travaux inclus le matériel, la main d’œuvre ainsi que la TVA réduite à 5,5% lorsque vous contacter un professionnel pour les fournitures et la mise en place. Sachez fort heureusement qu’il existe des aides financières pouvant contribuer à l’isolation des combles aménageables. Il s’agit du crédit d’impôt de 30%, l’éco prêt à taux zéro, la prime énergie, la TVA à 5,5%… 

Les derniers articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top