Comment aménager un logement pour les personnes handicapées ?

Les lois physiques notre seule limite

Comment aménager un logement pour les personnes handicapées ?

comment aménager un logement pour les personnes handicapées

Vous vous voulez savoir comment aménager un logement pour les personnes handicapées? Vous êtes à la bonne adresse. En effet, les situations de handicap ne sont pas seulement l’apanage des autres. Du jour au lendemain, vous pouvez vous retrouver en fauteuil roulant. Une telle situation peut créer un certain inconfort au sein de votre logement. Vous pouvez ainsi avoir du mal à accéder à la toilette, la salle de bain, la cuisine et même la pièce à vivre.

S’il existe de nombreuses aides pouvant aider à l’adaptation de votre logement, sachez qu’il existe des règles et des normes qui régissent l’adaptation d’une habitation pour personnes à mobilité réduite. Voici comment aménager un logement pour les personnes handicapées. Avant d’y arriver, on vous dit ce qu’est réellement une personne handicapé.

C’est quoi une personne handicapée ?

Une personne handicapée peut être un homme ou une femme ayant une déficience physique ou mentale. Dans cet article, l’accent est mis sur le handicap moteur. Il s’agit d’une déficience motrice recouvrant l’ensemble des troubles de la dextérité, la paralysie, etc. Ces différentes pathologies peuvent provoquer des troubles partiaux ou totaux de la motricité que ce soit au niveau des membres supérieurs ou inférieurs.

Les maladies acquises, génétiques, les malformations congénitales, le vieillissement sont entre autres les causes du handicap chez pas mal de personnes. 1,5% de la population française adulte est atteinte de troubles moteurs isolés, soit environ 850 000 personnes. En considérant le trouble moteur associé à d’autres déficiences, cette estimation peut atteindre 4%. En cas de situation de handicap, il est essentiel de confier l’adaptation de votre logement à un expert comme Megastructures.

Comment aménager un logement pour les personnes handicapées : les astuces

aménager logement personnes handicapées

Pour que la personne handicapée puisse vivre de façon autonome, aménager son domicile est plus qu’indispensable. Pour y arriver, cela se fera en fonction de votre handicap et selon la perte d’autonomie des personnes que vous accueillez. Si vous accueillez une personne à mobilité réduite, voici les conseils pour aménager votre domicile afin de redonner de l’autonomie aux personnes accueillies.

Comment aménager un logement pour les personnes handicapées : La chambre

Pour aménager un logement pour les personnes handicapées, la chambre est l’une des pièces à ne pas négliger. Il est possible d’installer un lit médicalisé, de telles enseignes que l’accueillant familial puisse aider lors du transfert, ce qui permettra de réduire les risques de blessures de l’accueillante.

Comme solution d’aménagement, il existe diverses solutions comme la barre de lit, des rehausseurs, une échelle, etc.

Comment aménager un logement pour les personnes handicapées : La salle de bain

Pour permettre aux usagers de s’assoir convenablement, la douche devra être équipée d’un muret. Il est aussi possible d’installer une chaise de douche, pour éviter de fatiguer la personne tout en le sécurisant pendant son activité. Une barre d’appui se pose aussi comme un indispensable.

Elle se fixe sur le mur de la douche pour permettre à une personne de prendre de l’appui quand elle franchit la marche. Une barre d’appui à ventouse est essentielle et vous évitera de faire des trous dans le mur. Cependant, pensez à vous assurer qu’elle soit parfaitement fixée pour assurer la sécurité des usagers.  C’est ce qu’il faut aménager un logement pour les personnes handicapées.

Dans les salles de bains qui disposent des baignoires, il est aussi possible de se procurer des appareils spécifiques. La planche de bain s’installe et s’ajuste selon les dimensions de la baignoire et est antidérapante.

Il existe aussi des sièges de bain qui se posent sur les rebords de la baignoire et peuvent être pivotants aidant à faciliter l’entrée des élévateurs de bain électriques ainsi que des marches pieds, ce qui permettra d’enjamber les rebords. Les tapis de douche absorbe l’eau et évite les glissades. Si vous vous lancez dans les travaux d’aménagement, pensez à privilégier une douche de plain-pied, les transferts seront facilités et sécurisés, notamment pour les douches à l’italienne.

Comment aménager un logement pour les personnes handicapées : les WC

Tout comme il existe la barre d’appui pour la salle de bains, il en existe aussi pour les WC. La barre d’appui WC permet de faciliter l’accès de la personne accueillie dans les toilettes. Elle lui sert en effet de soutien. L’alternative aurait été d’installer un cadre de WC, qui s’installe autour des WC. Un siège rehausseur peut être également posé pour augmenter la hauteur des toilettes et faciliter le mouvement quand l’accueilli se redresse.

Pour les WC qui sont séparés des salles de bain, la pièce peut parfois être étroite, et quand la porte s’ouvre vers l’intérieur, on peut vite rencontrer des difficultés. Dans ce cas-là, l’astuce consiste à remplacer la porte afin qu’elle s’ouvre vers l’extérieur : le matériel d’aide à la mobilité peut alors être accueilli dans cette pièce.

Comment aménager un logement pour les personnes handicapées : les escaliers et couloirs

Concernant les déplacements dans la maison, la largeur des murs doit se situer entre 90 centimètres et 80 centimètres pour les portes. Dans les escaliers, installer les mains courantes (rampes) de chaque côté permet à la personne de se tenir fermement. Le monte escalier est aussi une solution qui permet de maintenir l’autonomie de la personne âgée ou à mobilité réduite afin qu’elle accède aux étages de la maison, sans effort, et sans risque de chute.

Et voilà, vous savez désormais comment aménager un logement pour les personnes handicapées. A vous de franchir le pas !

Les derniers articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top